Agrafe [Nouveau patron]

Agrafe [Nouveau patron]

with No Comments

[This article is unfortunately not yet translated into English …]

Bonjour !

Aujourd’hui, c’est un patron un peu particulier que je vous présente.

L’idée première est de pouvoir coudre soi-même son agrafe de soutien-gorge, en utilisant les chutes de tissu.

Je vais être honnête avec vous : au départ, je pensais vous proposer un petit tutoriel, gratuitement, en toute simplicité.

Mais c’était sans compter le temps que cette petite fourniture allait me demander. Sincèrement, je ne pensais pas que j’allais devoir cogiter autant pour obtenir ce que je souhaitais. Cela peut paraître simple au premier abord, mais je vous assure que pour obtenir de jolies finitions, il a fallu que je retourne le problème dans tous les sens.

Dans tous les cas, le résultat est vraiment à la hauteur de mes espérances. Grâce à un montage spécifique et bien réfléchi, vous allez pouvoir coudre vos propres agrafes !

Vous allez peut-être me demander : “Mais pourquoi coudre son agrafe ?”

Il y a plusieurs réponses à cette question. Evidemment, l’amour du “fait-main”, aller jusqu’au bout de la démarche en cousant ENTIEREMENT son soutien-gorge !

Mais pas seulement : ce patron permet aussi de ne plus se prendre la tête à cherche une agrafe de la même couleur que son soutien-gorge.

Lorsque je proposais à la vente des fournitures de lingerie, j’ai très vite cerner le problème d’obtenir toutes les fournitures de la même couleur.

Les fournisseurs ne sont pas identiques pour les élastiques, les protèges armatures, les agrafes, ou les doublures.

Il est donc très difficile de trouver dans le commerce un ensemble de fournitures permettant de coudre un ensemble de lingerie uniforme, et notamment pour les agrafes.

La bonne nouvelle, c’est que maintenant vous allez pouvoir coudre votre agrafe dans le tissu de votre soutien-gorge. L’agrafe devient alors le prolongement de la bande dos du soutien-gorge, et je trouve que cela ajoute en raffinement :

Le patron de l’agrafe contient trois possibilités de largeurs :

Ensuite, vous pouvez choisir si vous souhaitez une agrafe réglable (avec plusieurs rangs de “ponts”) …

… ou non réglable (avec un seul rang de “ponts”) :

Quitte à coudre soi-même son agrafe, autant aller jusqu’au bout : je vous explique aussi comment tracer le patron vous-même afin d’obtenir une agrafe aux dimensions que vous souhaitez.

Cela sera utile pour un bustier par exemple, mais pas seulement… comme ici sur les côtés d’une culotte (je vous en reparle très vite, c’est promis ! )

Vous remarquerez que les ponts reposent sur une partie en tissu : tout cela apporte du confort au porté, mais aussi des finitions exceptionnelles !

Dans les explications, vous trouverez aussi toutes les étapes pour coudre une agrafe en dentelle. En effet, la dentelle étant transparente et plus fragile, il fallait une méthode spécifique !

L’assemblage d’une agrafe ne demande pas forcément beaucoup de temps, par contre il faut être minutieux.

Pour les fournitures, je vous détaille (comme d’habitude!) tout cela dans le fichier des explications.

Pour les ponts et crochets, vous pouvez en trouver par exemple chez Mamzelle Fourmi qui en a commandé spécifiquement pour la sortie de ce patron. Merci beaucoup à Sandra !

J’espère que ce petit patron vous plaît et que vous aurez plaisir à coudre des sous-vêtements de plus en plus raffinés. Je vous laisse découvrir le patron si le coeur vous en dit :

A très bientôt !

Viviane

N’oubliez pas d’utiliser les hashtags #PatronAgrafe, #PatronEtoffeMalicieuse sur Instagram pour que je puisse découvrir vos réalisations.

Pour rappel, chaque mois je choisis sur Instagram une de vos photos partagée avec le #EtoffeMalicieuse et j’offre un patron gratuit à l’heureuse élue 😉

Belle journée !

Ne manquez plus rien !

Pour vous tenir au courant des nouveaux articles, booster votre créativité, recevoir des astuces & des tutoriels…

Pensez à bien confirmer votre abonnement en activant le lien proposé dans le 1er mail envoyé (sinon les envois ne seront pas activés).
Si vous ne recevez rien, jetez un œil dans vos SPAMS.

Bonjour !

Aujourd’hui, c’est un patron un peu particulier que je vous présente.

L’idée première est de pouvoir coudre soi-même son agrafe de soutien-gorge, en utilisant les chutes de tissu.

Je vais être honnête avec vous : au départ, je pensais vous proposer un petit tutoriel, gratuitement, en toute simplicité.

Mais c’était sans compter le temps que cette petite fourniture allait me demander. Sincèrement, je ne pensais pas que j’allais devoir cogiter autant pour obtenir ce que je souhaitais. Cela peut paraître simple au premier abord, mais je vous assure que pour obtenir de jolies finitions, il a fallu que je retourne le problème dans tous les sens.

Dans tous les cas, le résultat est vraiment à la hauteur de mes espérances. Grâce à un montage spécifique et bien réfléchi, vous allez pouvoir coudre vos propres agrafes !

Vous allez peut-être me demander : “Mais pourquoi coudre son agrafe ?”

Il y a plusieurs réponses à cette question. Evidemment, l’amour du “fait-main”, aller jusqu’au bout de la démarche en cousant ENTIEREMENT son soutien-gorge !

Mais pas seulement : ce patron permet aussi de ne plus se prendre la tête à cherche une agrafe de la même couleur que son soutien-gorge.

Lorsque je proposais à la vente des fournitures de lingerie, j’ai très vite cerner le problème d’obtenir toutes les fournitures de la même couleur.

Les fournisseurs ne sont pas identiques pour les élastiques, les protèges armatures, les agrafes, ou les doublures.

Il est donc très difficile de trouver dans le commerce un ensemble de fournitures permettant de coudre un ensemble de lingerie uniforme, et notamment pour les agrafes.

La bonne nouvelle, c’est que maintenant vous allez pouvoir coudre votre agrafe dans le tissu de votre soutien-gorge. L’agrafe devient alors le prolongement de la bande dos du soutien-gorge, et je trouve que cela ajoute en raffinement :

Le patron de l’agrafe contient trois possibilités de largeurs :

Ensuite, vous pouvez choisir si vous souhaitez une agrafe réglable (avec plusieurs rangs de “ponts”) …

… ou non réglable (avec un seul rang de “ponts”) :

Quitte à coudre soi-même son agrafe, autant aller jusqu’au bout : je vous explique aussi comment tracer le patron vous-même afin d’obtenir une agrafe aux dimensions que vous souhaitez.

Cela sera utile pour un bustier par exemple, mais pas seulement… comme ici sur les côtés d’une culotte (je vous en reparle très vite, c’est promis ! )

Vous remarquerez que les ponts reposent sur une partie en tissu : tout cela apporte du confort au porté, mais aussi des finitions exceptionnelles !

Dans les explications, vous trouverez aussi toutes les étapes pour coudre une agrafe en dentelle. En effet, la dentelle étant transparente et plus fragile, il fallait une méthode spécifique !

L’assemblage d’une agrafe ne demande pas forcément beaucoup de temps, par contre il faut être minutieux.

Pour les fournitures, je vous détaille (comme d’habitude!) tout cela dans le fichier des explications.

Pour les ponts et crochets, vous pouvez en trouver par exemple chez Mamzelle Fourmi qui en a commandé spécifiquement pour la sortie de ce patron. Merci beaucoup à Sandra !

J’espère que ce petit patron vous plaît et que vous aurez plaisir à coudre des sous-vêtements de plus en plus raffinés. Je vous laisse découvrir le patron si le coeur vous en dit :

A très bientôt !

Viviane

N’oubliez pas d’utiliser les hashtags #PatronAgrafe, #PatronEtoffeMalicieuse sur Instagram pour que je puisse découvrir vos réalisations.

Pour rappel, chaque mois je choisis sur Instagram une de vos photos partagée avec le #EtoffeMalicieuse et j’offre un patron gratuit à l’heureuse élue 😉

Belle journée !

Ne manquez plus rien !

Pour vous tenir au courant des nouveaux articles, booster votre créativité, recevoir des astuces & des tutoriels…

Pensez à bien confirmer votre abonnement en activant le lien proposé dans le 1er mail envoyé (sinon les envois ne seront pas activés).
Si vous ne recevez rien, jetez un œil dans vos SPAMS.

Leave a Reply