Les tissus pour maillot de bain (été 2018)

Les tissus pour maillot de bain (été 2018)

with 3 commentaires

L’année dernière, je vous avais écrit un petit post afin de vous aider à vous y retrouver dans les différentes compositions des tissus pour maillot de bain.

Cette année, j’ai décidé de reprendre cet article tout en le complétant : je vais donc vous parler de tissu, mais aussi d’élastique.

En fin de page, vous trouverez des liens vers plusieurs boutiques proposant de jolis lycras, en espérant ainsi vous aider à trouver votre bonheur !

***

1) Les tissus pour coudre un maillot de bain 

Le tissu principal dont est composé un maillot de bain est un tissu extensible dans les deux sens (c’est-à-dire en largeur mais aussi en hauteur), devant sécher rapidement et ne craignant ni le soleil, ni le chlore, ni l’eau salée… autant vous dire que nous parlons ici de tissu technique !

La meilleure matière pour cela est l’élasthane. En France, nous entendons plus souvent parler de lycra : c’est en fait la marque commerciale de l’élasthane (un peu comme nous parlons d’un frigo pour un réfrigérateur : « frigo » est une marque alors que « réfrigérateur » est l’objet !).

En anglais, on parle de « spandex » ou « elastane » (cela pourra vous être utile dans vos futures recherches si vous souhaitez regarder sur des boutiques anglophones).

Nous recherchons donc du tissu composé d’élasthane. Plus il y aura d’élasthane, et plus ce tissu sera extensible.

Pour les maillots de bain Etoffe Malicieuse, je vous conseille au moins 10% d’élasthane.

*****

Mais de quoi doit être constitué le reste du tissu ?

Plusieurs solutions s’offrent à nous :

 

le polyamide

Le polyamide (ou Nylon) est la fibre synthétique la plus solide des textile (même mouillée) et a une haute élasticité. Elle est hydrophobe et évacue donc l’humidité

En ce qui concerne le toucher, le polyamide a un toucher plutôt « froid ».

 

le polyester

Le polyester est aussi une fibre synthétique, c’est d’ailleurs la fibre synthétique la plus utilisée dans le domaine du textile. Le polyester grâce à un tissage spécifique permet une bonne évacuation de l’humidité tout en conservant la chaleur, c’est un matériau très léger. De plus, le polyester conserve bien sa forme et ses couleurs, il résiste à la sueur et au rayons ultraviolets.

Il est agréable à porter et plutôt léger.

 

Quelle est la différence entre polyamide et polyester ?

Ces deux fibres synthétiques sont très solides, absorbent peu l’humidité et sont élastiques, indéchirables et anti-bouloches.

A la différence du polyamide, le polyester a un toucher plutôt chaud.

 

En conclusion

Je vous conseille de chercher un tissu contenant au moins 10% d’élasthane (ou de lycra) et composé de polyester ou de polyamide (en priorité le polyester pour son toucher plus agréable).

*****

Pour le reste, tout dépend de vos goûts : faites vous plaisir dans les coloris et les imprimés ! Mais gardez en tête que le blanc et les couleurs très claires peuvent être transparentes, alors pensez à la doublure !

 

 

2) Et la doublure ?

Si vous souhaitez utiliser un lycra clair, il risque d’être transparent… d’où l’utilisation obligatoire d’une doublure !
Mais ce n’est pas la seule raison : la doublure permet aussi de mieux maintenir la poitrine, c’est notamment pour cela qu’il est important de bien la choisir.

La doublure est appelée « mousse Claudia » : c’est un tissu élastique dans les 2 sens, très doux et très agréable au toucher.

 

Dans les Kits Malicieux Calypso que je vous propose, la doublure est d’excellente qualité : elle pèse 80g/m² et est fabriquée en France.

 

Vous êtes nombreuses à me demander si on peut remplacer la doublure par du jersey : j’ai envie de vous dire oui… MAIS… en fait… NON ! enfin si, mais pas tout à fait !

Bref : d’un point de vue professionnel : la réponse est claire : NON

Mais d’un point de vue pratique (je n’ai pas de magasin de tissu proche de chez moi, il est 22h et je veux absolument coudre mon maillot tout de suite…) on peut dire oui à quelques conditions près : comme le jersey restera longtemps humide (donc sera nettement moins confortable !), il ne faudra pas doubler le maillot en entier : le jersey va se gorger d’eau lorsque vous irez vous baigner, et pèsera lourd (et en plus se déformera) ! Je vous conseille donc de ne doubler que l’entrejambe si vous utilisez du jersey.

Mais encore une fois : rien ne vaut une bonne doublure ! Essayez, et vous verrez la différence 😉

 

 

3) Les élastiques pour coudre un maillot de bain

Dans les couturières, chacune a ses petites habitudes.

L’année dernière j’ai cousu tous les modèles de Calypso fillette avec de l’élastique crocheté : leur largeur ne diminue pas lorsqu’on les étire, et ils peuvent donc être cousus directement sur le tissu. Ils sont davantage utilisés pour les tissus fins à moyens.

Je peux donc vous dire que ces élastiques conviennent parfaitement pour la couture de maillots de bain.

 

Cette année, j’ai cousu tous les modèles Calypso femme et Naïade fillette avec de la laminette. Et je dois bien vous avouer que je ne retournerai pas vers les élastiques crochetés !

 

Pourquoi ? Tout simplement parce que la laminette est plus fine, et que le rendu est nettement plus joli avec !

La laminette : c’est une fine bande de caoutchouc, souvent utilisée dans les maillots de bain car elle résiste à la chaleur et au chlore.

Cependant, elle n’est pas la plus facile à coudre et il vous faudra un peu d’entraînement pour bien la manipuler.

Il y a différents types de laminette : celle que je vous propose dans la boutique ne glisse pas sous le pied de biche et je pense sincèrement qu’elle est parfaite pour débuter !

 

Il n’existe à ma connaissance que très peu de coloris pour la laminette : blanc ou noir !

 

Mais je vous rassure tout de suite : cela n’est pas du tout important puisqu’une fois votre maillot de bain cousu, la laminette est entièrement cachée !

En effet, elle ne doit pas être en contact avec la peau : elle est donc complètement entourée de tissu lors du montage du maillot de bain.

fourniture, lingerie, maillot de bain, soutien-gorge, dessous, couture, kit de couture, diy, patron de couture

Voyez-vous les petites stries sur la laminette ? Cela indique qu’elle est plus facile à coudre que celles qui sont lisses 😉

 

4) Où trouver mon lycra ?

Il y a quelques années, trouver du lycra imprimé relevait du parcours du combattant ! Heureusement, de plus en plus de boutiques en proposent maintenant de très jolis.

Cette liste de magasins a donc été écrite pour vous ! Pour accéder à chaque fois à la boutique correspondante, il vous suffira de cliquer sur les photos. J’espère que vous y trouverez votre bonheur. Si vous remarquez un lien erroné, ou si vous avez d’autres adresses à partager, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire !

 

Chez Mamzelle Fourmi, vous trouverez de jolis lycra (certains ont été cousus pour les modèles Calypso versions nageuses, et je peux donc vous assurer de la superbe qualité ! Vraiment, je vous recommande chaudement !) :

(clic sur l’image pour accéder à toute la collection de chez Mamzelle Fourmi) :

 

Rascol a aussi une très jolie collection. J’ai utilisé plusieurs de ces lycra pour coudre Naïade, et j’en suis très satisfaite (clic sur la photo pour aller directement à la boutique) :

 

The Sweet Mercerie : Je dois vous avouer que je suis très tentée par plusieurs de ces superbes motifs… je vous laisse aller les découvrir de plus près en cliquant sur la photo :

 

Pretty Mercerie : quelques unis sont à découvrir, ainsi qu’un joli gaufré blanc :

 

Ma Petite Mercerie : il n’y a pas encore un grand choix, mais peut être vont-ils mettre de nouveaux articles sous peu 😉

 

Motif Personnel : si vous recherchez les liberty beach, c’est ici que vous les trouverez ! J’en ai acheté l’année dernière, et je suis plus que ravie de la qualité…

 

Be Mercerine : de nombreux coloris sont disponibles :

 

Tissus Price : un joli fleuri, et plusieurs unis

 

Etissus : ici encore il y a surtout des unis :

 

Cousette : quelques unis sont actuellement disponibles

Si vous connaissez d’autres belles boutiques de lycra, n’hésitez pas à m’envoyer un petit mot et je les rajouterai dans mon article.

Je précise que les articles ci-dessus ont peut être évolué depuis que j’ai rédigé l’article… et de jolies nouveautés vont peut être faire leur apparition avant l’été !

Si vous avez aimé cet article et que vous pensez qu’il pourrait intéresser d’autres personnes, n’hésitez pas à le partager :

Je vous dis à très vite pour un petit tutoriel  !

Belle journée

Viviane

3 réponses

  1. Avatar
    Jeanne
    | Répondre

    Bonjour,
    Merci pour cet article très documenté et détaillé. Ce n’est pas que j’aie l’intention de coudre un maillot de bain dans l’immédiat, mais j’aime bien engranger de l’info. Un jour peut être… Et je sais maintenant ce qu’est la laminette!
    Bonne journée.
    Jeanne.

  2. Avatar
    Martine 57
    | Répondre

    Merci beaucoup pour cet article très complet ! C’est rassurant de savoir que toutes ces infos et ces conseils sont disponibles, pour le jour où on se lance 😉

  3. Avatar
    rogelio
    | Répondre

    Bonjour

    Je connais une boutique avec de jolis lycra, quelques imprimés et de la doublure spéciale maillot de bain, tenue par des amis, donc je fais un peu de pub. L’offre en imprimé va s’étoffer d’après ce que j’ai compris 🙂
    Voici le lien si ca vous intéresse :
    https://ilovetissus.com/29-lycra

    Merci !

Répondre