Tout savoir sur les élastiques

Tout savoir sur les élastiques

with Un commentaire

Après l’article concernant les tissus pour maillots de bain, je souhaitais vous parler des élastiques.

En effet, on pourrait croire qu’un élastique reste un élastique, et pourtant… vous allez voir qu’il en existe de nombreuses sortes !

Je vous propose de vous détailler les élastiques que l’on peut trouver dans le monde de la couture, et ensuite en fin d’article je vous donnerai quelques adresses pour que vous puissiez trouver votre bonheur pour coudre votre maillot de bain Calypso.

L’élastique tressé (ou côtelé)

Ce sont peut être les plus courants. Ces élastiques se trouvent facilement dans les boutiques, que ce soit sur internet ou près de chez vous. On les reconnaît assez facilement : il suffit de les étirer pour voir apparaître le dessin d’une tresse (d’où leur nom ! ).


Ils ont un inconvénient : lorsqu’on les étire, leur largeur diminue. Ils sont donc surtout utilisés dans des coulisses, comme pour faire une taille élastiquée de jupe par exemple. Cependant, ils ont tendance à vriller…

L’élastique tissé

Cette deuxième catégorie d’élastique a une largeur qui ne diminue pas lorsqu’on l’étire. On peut donc utiliser ces élastiques pour les coudre directement sur le tissu. Les élastiques tissés sont davantage utilisés pour des tissus moyennement épais car ils sont assez solides.

Les élastiques tissés ne peuvent pas être découpés dans leur largeur car ils s’effilocheraient :

L’élastique crocheté (ou tricoté, ou « maille »)

Les élastiques crochetés ressemblent aux élastiques tissés : leur largeur ne diminue pas lorsqu’on les étire, et ils peuvent donc être cousus directement sur le tissu. Ils sont davantage utilisés pour les tissus fins à moyens.
Je les ai utilisés pour les patrons de maillots de bain «Calypso».

Ce qui est très pratique avec les élastiques crochetés, c’est qu’on peut les couper dans leur largeur ! En effet, ils ne s’effilochent pas. C’est très pratique lorsqu’on ne trouve pas la largeur souhaitée : il suffit alors d’acheter une largeur supérieure et de recouper !

La laminette

La laminette est une fine bande de caoutchouc. Elle est souvent utilisée dans les maillots de bain car elle résiste à la chaleur et au chlore. Cependant, elle n’est pas la plus facile à coudre et il vous faudra un peu d’entraînement pour bien la manipuler.
On l’utilise aussi en lingerie : lorsqu’elle est transparente, elle permet de soutenir des bords de dentelle tout en étant invisible !

Le fil élastique

Trés utilisé pour faire des petits bracelets pour nos blondinettes, ce fil a aussi bien d’autres qualités : par exemple, en le mettant dans votre canette, vous pourrez obtenir de bien jolies fronces sur un tissu léger.

L’élastique à boutonnières

On les utilise pour obtenir une taille réglable. En installant ces élastiques dans une coulisse de taille, on peut régler celle-ci en tirant plus ou moins sur l’élastique. C’est notamment très pratique chez nos enfants qui grandissent rapidement !

L’élastique fantaisie

Ils servent notamment à finir les tours de cuisse et de taille des culottes, et sont aussi très utiles dans la confection des soutien-gorges. On peut les trouver dans différentes largeurs, avec un bord plus ou moins décoré.
Je les ai par exemple utilisés dans les patrons «Ma Petite Lingerie», ou «Talisman».

Les élastiques pour bretelles

Comme leur nom l’indique, ils servent à faire des bretelles ! Très utilisés en lingerie, mais aussi jolis sur des petits tops, ils sont généralement disponibles dans plusieurs largeurs. Plus la bretelle est large et meilleur sera le maintien qu’elle apportera.
On peut en trouver avec de la dentelle, ou comme sur la deuxième photo ci-dessous en forme de « spaghetti ».
Je les ai utilisés pour coudre «Talisman».

Les élastiques pliables

On les reconnaît facilement car leurs deux bords sont symétriques. Ils se posent au bord du tissu comme un biais à cheval.
On les utilise souvent en lignerie, pour finir le bord d’une dentelle coupée à cru par exemple.

Les élastiques à caleçons

On les utilise pour faire les tailles élastiquées des boxers ou slips, comme dans les patrons «Lingerie Homme».
Là aussi, plusieurs largeurs existent. Il faut donc bien les choisir en fonction de l’usage qu’on leur réserve.

****

Où acheter des élastiques pour maillot de bain ?

Nous venons de le voir dans la première partie de cet article « Les différentes sortes d’élastiques » : pour coudre un maillot de bain, il nous faut de l’élastique tissé ou crocheté, ou encore de la laminette.

Chez Mam’zelle Fourmi, vous trouverez de la laminette et de l‘élastique maille en différentes largeurs.

Chez Ma Petite Mercerie, vous trouverez aussi de la laminette et de l’élastique tissé de largeur 5 mm.

Chez Cousette, il y a de la laminette

Cet article vous a été utile ? Vous pensez qu’il pourrait intéresser d’autres personnes ?

N’hésitez pas à le partager :

J’espère que ce petit topo sur tous les élastiques vous aura été utile !

Je vous souhaite une agréable journée !

à bientôt

Viviane

 

Une réponse

  1. Marick
    | Répondre

    Merci pour ce tour d’horizon très complet 🙂

Répondre